Poser et répondre à la question où ?, vers où ?, d’où ?

Aujourd’hui c’est avec la question « où » que l’on va travailler. Vous aurez prochainement d’autre fiches pour la question « qui ».

L’exercice est non seulement que l’enfant réponde à la question mais aussi que plus tard il soit capable de la formuler et de pouvoir exprimer des besoins basiques. Quand un enfant a la capacité de demander « où est… » par exemple, de nombreuses situations de frustration de la vie quotidienne peuvent être réglées.

Depuis qu’Erik peut faire ses demandes, la communication est devenue plus simple. Il y a un moment, par exemple, s’il était en train de dessiner et qu’un des ses crayons avait la mine cassée, il pouvait se mettre à pleurer. Maintenant aussitôt il demande « où est le taille-crayon? », ils le cherchent ensemble, Anabel lui donne et il continu son dessin sereinement.

Exercice 1 « (nom de l’enfant), où est ….? ». Des photos simples avec des personnes et des objets sont présentées.

Vous montrez une image ou une photo d’une personne ou d’un animal qui est dans une lieux précis :

  • Où est l’enfant ? – L’enfant est au le parc, dans la cuisine, à l’école… – Très bien l’enfant est au parc, dans la cuisine, à l’école…
  • Où est l’homme ? – L’homme est dans la voiture, au bureau…- Génial, l’homme est dans la voiture, au bureau…
  • Où est l’éléphant ? – L’éléphant est dans le zoo – Super, l’éléphant est dans le zoo.
  • Où est Pierre ? – Pierre est à la garderie – Bravo, Pierre est à la garderie.

Avec des objets de la pièce ou de la maison que vous lui montrez :

  • Où est le livre ? – Le livre est sur l’étagère
  • Où est la balle ? – La balle est dans le jardin
  • Où est la cuillère ? – La cuillère est dans le tiroir

Avec des personnes ou des animaux présents que vous pouvez montrer :

  • Où est Maman ? – Maman est dans la cuisine
  • Où est le chat ? – Le chat est sur le canapé

Exercice 2 : « (nom de l’enfant), où travaille/mange/danse…. (actions) ? » – abstrait

Maintenant nous travaillons les questions où ? sans que l’enfant ait l’objet ou la personne devant lui. Si c’est trop compliqué, vous pouvez utiliser un appui visuel (photo de bureau, de zoo, de boutique…)

  • où travaille Maman ? – Maman travaille au bureau – Très bien, Maman travaille au bureau.
  • Où papa va pour mettre de l’essence dans la voiture ? – Papa va à la station service – Bravo, Papa….
  • Où est-ce qu’on achète le pain ? – On achète le pain à la boulangerie – Génial…
  • Où habitent tes grands-parents ? – Mes grands parents habitent… – Super…

Plus la liste de questions est grande, mieux c’est.

Exercice 3 : Où ? Vous posez une question, puis c’est au tour de l’enfant.

Mettre au centre de la table une série de photos avec des personnes, des animaux ou des objets qui sont dans un endroit précis. Vous pouvez également poser une pancarte où peut lire OÙ ? écrit en grand.

Expliquer à l’enfant : « je pose une question et tu y réponds. Ensuite, c’est toi qui pose une question et j’y réponds ».

Prendre une photo sur la pile. Demander « où est …. ». Attendre la réponse de l’enfant et le renforcer. « Bravo, Jean est dans le parc ».

Dire « à toi, Prends une carte » – L’enfant prends la carte. – « Très bien, demande moi où est » – L’enfant demande « où est le canard ? » – « Le canard est sur le lac. Super tu m’as bien posé la question. Bravo ». « Maintenant à moi ». Etc.

A mesure que l’enfant maitrise le jeu, on peut arrêter de dire « à toi », « prends une carte », « à moi »….

Exercice 4 : provoquer la question où (expression de besoin)

Pour parvenir à ce qu’Erik demande où, Anabel a créé et provoqué différentes situations amusantes pour lesquelles il manquait un objet indispensable pour continuer l’action. Pour commencer il est bon de savoir ce que votre enfant aime particulièrement. Avec Erik elle a utilisé : des bols de glace sans cuillère, des puzzles pour lesquels il manquait une pièce, faire un dessin sans crayons, jeu de cache cache…

Exemple :

« Maman a acheté de la glace à la vanille. Tu veux de la glace ? » – « Ouiiiiiiiii » – vous mettez la glace dans 2 bols sur la table et vous vous asseyez en face de l’enfant. – « Regarde, assis-toi, voici la glace. Qu’est ce qu’on va se régaler » – Vous faites le geste de manger avec la cuillère pour le guider. – L’enfant cherchera la cuillère avant de commencer à manger la glace.

Il est possible que l’enfant ne dise rien ou qu’il dise spontanément « il manque la cuillère » ou « cuillère » ou même « où est la cuillère » qui est notre objectif. S’il ne dit rien ou qu’il dit « cuillère », vous ajoutez « il manque la cuillère, pour obtenir la cuillère demande : où est la cuillères ? ».

Quand l’enfant demande « où est la cuillère ? » soit vous la prenez tous les deux, soit vous la lui donnez.

Au début Anabel a proposé une alternative à Erik : prendre la cuillère sur la table et devant l’enfant la cacher derrière son épaule pour le provoquer dans un jeu « où est la cuillère », « très bien, la voici, maman l’avait cachée ». Il est probable que la première fois l’enfant ne demande rien et que ce soit à vous de faire la question et la réponse. Mais à force de le répéter, l’enfant va finir par demander « où »

Exercice 5 « (nom de l’enfant), où va …?, d’où vient…. »

Dans le même ordre d’idée que les exercices précédents, mais on travaille les questions « où va » et « d’où vient ». Anabel a commencé avec déplacement de personnes :

  • Où va Maman ? – Maman va dans la cuisine, dans la salle de bain, dans le salon…
  • D’où vient Papa ? – Papa vient de la voiture, du jardin, de la cuisine…

Plus tard elle utilise des figurines légo. Ensemble ils font des constructions et jouent à bouger la figurines avec la question « où va » et « d’où vient ? ».

Puis elle a utilisé des dessins avec des histoires interactives :

  • D’où vient la petite fille ? – La petite fille vient de la rue
  • Où va la petite fille ? – La petite fille va dans la salle de bain.

Cet exercice peut également se faire avec un appui visuel : des cartes avec des personnes qui vont vers un endroit, la direction est marquée avec les flèches « vers » ou « de ». Vous pouvez utiliser les pictogrammes gratuits de Arasaac qui permette de préparer de nombreux outils.

Voici d’autres fiches préparé par Dana Horodetzky pour travailler « où va ? »

traduction photo

Quand l’enfant maitrise les exercices, faites des activités plus ludiques avec lui !

Amusez vous bien.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s