Comment stimuler les premières phrases-1

En cliquant sur le lien suivant vous pouvez découvrir la page d’origine. Anabel commence par un petit film qui permet de montrer son travail avec Erik. C’était en 2007 et il est encore petit mais il commence à construire ses premières phrases. C’est en allemand, mais on voit Anabel présenter des représentation d’objets sur des images et demander à Erik ce que c’est. Il doit répondre « c’est … » et bien sûr il est encouragé à chaque réponse.

como estimular las primeras frases

 

    

On peut mettre en place ce programme quand l’enfant a un vocabulaire varié de substantifs, verbes, adjectifs… et qu’il est capable de faire des phrases de plus de 2 mots.

Matériel de travail : objets réels, photos, et livres avec des situations.

Exercice 1 – « (nom de l’enfant), qu’est ce que c’est ? »

  • Sur la table de travail on pose de nombreux objets. Vous en levez un à la hauteur des yeux et demandez : « (nom de l’enfant), qu’est ce que c’est. L’enfant doit toujours répondre avec une phrase complète : « c’est xxxx ». Vous renforcez en disant « très bien, c’est xxxx », et vous récompensez. On travaille toujours avec un minimum de 20 objets.
  • Vous faite le tour de la maison avec l’enfant, vous lui montrez un objet et vous demandez : « qu’est ce que c’est ? ». Même suite que précédemment.
  • Sur la table de travail il y a des photos et des objets. Même procédé.
  • Avec des objets, des photos, ou en faisant le tour de la maison. Vous indiquez quelque choses (sans poser la question) et l’enfant doit répondre : « c’est …. ». Pareil pour la suite.

Exercice 2 – « (nom de l’enfant), qu’est-ce que tu vois ?

  • des objets sur la table. La réponse doit être : « je vois xxxx ».
  • en faisant le tour de la maison
  • avec des photos ou des images
  • sans demander, seulement en montrant, l’enfant doit dire : « je vois xxxx »

Exercice 3 – « (nom de l’enfant), qu’est-ce que tu entends ? »

  • sur la table il y a des objets avec lesquels on peut faire des sons : flute, xylophone, langue de belle-mère, sifflet, papier pour le froisser, couvercles de casserole, on tape la table avec les doigts, on frappe dans les mains, on claque des dents, on siffle… Vous produisez un son devant l’enfant et vous lui demandez : « qu’est-ce que tu entends ? ». L’enfant doit répondre : « j’entends xxx »
  • même chose qu’avant, mais vous fait le son dans le dos de l’enfant.
  • Enfin vous faite un son devant l’enfant et vous ne posez pas de question. L’enfant doit répondre de manière spontanée : « j’entends xxx »

Exercice 4 – « (nom de l’enfant), qu’est-ce que tu as dans la main ? »

  • vous lui donnez un objet et vous demandez : « qu’est-ce que tu as dans la main ? », l’enfant répond : « J’ai (dans la main) xxxx »
  • Vous lui donnez dans la main 2 objets et vous demandez : « qu’est-ce que tu as dans la main ? », l’enfant répond : « J’ai (dans la main) xxxx et xxxx »
  • Vous lui donnez plus d’objets en même temps, même procédé. Attention à la conjonction « et »
  • Même chose mais sans poser la question. Vous variez entre lui donner 1 ou plusieurs objets. L’enfant doit répondre de manière spontanée : « j’ai xxxx »

Exercice 5 – « (nom de l’enfant), qu’est-ce que je fais ?, qu’est-ce que tu fais ?, qu’est-ce qu’il fait ?, qu’est-ce qu’ils font ?, que se passe-t-il ? »

  • Vous faite une action : dessiner quelque chose sur un papier, frapper dans les mains, vous lever de la chaise, tourner sur vous, faire une tour avec des légos, vous gratter la tête.. Ensuite vous demandez « qu’est-ce que je fais ? », l’enfant répond : « tu dessines un soleil sur la feuille ».
  • Vous faites un action, et ensuite vous demandez à l’enfant : « à toi de le faire ». L’enfant fait ce que vous venez de faire. Ensuite, vous lui demandez : « qu’est-ce que tu fais ? ». L’enfant répond : « je dessine un soleil sur la feuille ».
  • Vous indiquez une situation dans un livre ou sur une photo sur laquelle on fait quelque chose (toujours une action très claire et très concrète). Vous demandez  » Que fait , par exemple, la petite fille ? ». L’enfant répond : « la petite fille (par exemple) joue au ballon.
  • Comme précédemment mais la question cette fois est : »que se passe-t-il ? », ainsi vous donnez une possibilité plus ouverte à l’enfant de répondre.

 Et pour terminer voici le matériel préparé par Pilar, une autre super-maman.

image 1

A vous de jouer !

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s